Les manifestations

Rencontre Interclubs 25e anniversaire de la CIDE

Avec le 25e anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, la rencontre entre Uzès et La Calmette avait une forte valeur symbolique.
Ce fuit une très belle journée, avec un grand nombre de participants.
Etaient aussi partenaires de l’événement La section d’Uzès de La Croix Rouge, l’UNICEF, et des classes f’école primaire.
Les enfants présents ont ramené un jouet, jeu ou livre, qu’ils ont offerts à la croix rouge.
L’UNICEF était présente avec un stand d’information sur ses actions dans le monde
La classe de CE1/CM2 du groupe scolaire avait réalisé des dessins sur le thème des Droits de l’Enfant
La classe de GS/CP de Saint-Bonnet avait réalisé une exposition et des affiches sur le thème. A savoir que les affiches originales réalisées par la classe ont été primées au concours international des FRANCAS à Paris en décembre
L’exposition était visible durant une semaine dans le hall du Dojo.

Je tiens à remercier les enfants, leurs parents, les adultes du Dojo pour leur aide.

Cette journée placcée sous le signe de la convivialité et de la solidarité s’inscrit dans le cadre du projet “Karaté Enfants : un esprit zen dans un corps sain”.

La journée Champêtre 2014 à la Vallée de l’Eure

Elle aura lieu cette année le dimanche 25 mai. Le Fufo Shin sera présent, pour la 4e année consécutive, pour une initiation au karaté. Ce jour-là, les cours sont annulés au Dojo uzétien. Vous pouvez nous rejoindre à la Vallée de l’Eure pour une belle journée en famille. Les personnes disponibles peuvent aussi venir nous aider pour la tenue du stand.

Toutes les infos sur le site de la mairie d’Uzès

Coupe de France Sud à NîmesLe département du Gard organise la Coupe de France Sud de karaté Kumité, à Nîmes les 1er et 2 Juin prochains, au Parnasse. Venez nombreux encourager les compétiteurs de notre département et assister à une compétition nationale.

Journée de la FemmeA l’occasion de la journée internationale de la Femme, les dojos d’Uzès et Meynes proposent des séances d’initiation gratuites, ouvertes à toutes :
– jeudi 7 mars à Meynes, body karaté de 19h00 à 20h00 à la salle de la piscine
– Samedi 9 mars à Uzès, body karaté de 14h00 à 15h00, self-défense de 15h00 à 16h00.
Un stage départemental est proposé par le comité départemental gardois de karaté, à Uzès, de 16h00 à 18h00, animé par Nathalie Trégoat, Ve Dan. Il sera suivi d’un repas tiré du sac

Vous pouvez inviter des amis à participer aux séances d’initiation. Le stage départemental est, quant à lui, réservé aux licenciées.

Rencontre interclubs – Journée internationale des Droits de l’Enfant

Fudo Shin Karaté d’Uzès : « Quand karaté rime avec Humanité »

Depuis longtemps, le Fudo Shin Karaté d’Uzès a des objectifs et des priorités qui vont bien au-delà de la formation de compétiteurs et la préparation aux grades.

Son nom, Fudo Shin, qui peut se traduire par « Harmonie du Corps et de l’Esprit » résume l’orientation choisie par l’enseignant, Bruno Russo et la présidente, Michaëlla Alarcon : former, certes, des pratiquants de karaté sur le plan technique, mais aussi ouvrir leur esprit à l’éthique, la philosophie et la culture des Arts Martiaux, à travers à la fois l’enseignement même, mais aussi par le biais d’actions ponctuelles. Ce fut le cas récemment avec l’organisation d’une rencontre interclubs s’inscrivant dans un vaste projet à destination des enfants, et réunissant les licenciés d’Uzès, La Calmette, Bagnols et Sabran.

À l’occasion de l’anniversaire de la signature de la Convention Internationale des droits de l’Enfant., le Fudo Shin a pensé une manifestation qui mette en parallèle les valeurs inscrites dans le Code d’Honneur du Karaté Do et les articles de la convention. Chaque atelier faisait donc référence à un article.

Ambitieux challenge qui a permis de proposer aux participants bien sûr du Karaté : parcours pour les plus jeunes, combiné Katas / Kumité pour les plus grands, démonstrations de Katas et Kihon par les débutants, mais aussi par les gradés et notamment Jérôme Snuytsers qui, à seulement 14 ans, vient de sortir major de sa promotion lors du récent passage de ceinture noire.

Mais les enfants ont pu aussi partager une sensibilisation culturelle, historique et éthique du Karaté Do,

Tout d’abord par le biais d’un atelier artistique mettant en relation les Droits de l’Enfant et la traduction courante du mot Karaté, à savoir « Voie de la main vide ». Chacun est reparti avec sa production et une fresque collective a été réalisée, dorénavant exposée au Dojo.

Chaque participant a été interrogé individuellement sur les apports du Karaté dans sa vie, ses ambitions et ses motivations.

Ils ont inscrit quelques paroles de soutien à leurs deux amis Mohamed et Cassandra pour l’instant blessés et donc privés de karaté.

Enfin, une discussion a été engagée sur les Droits de l’Enfant dans le Monde à travers une exposition réalisée par les enfants de grande section-CP de l’école de Saint-Bonnet du Gard.

Un après-midi riche en convivialité, un enrichissement technique, culturel et une sensibilisation à la citoyenneté. Une manifestation gratuite, qui s’adresse à tous les licenciés, quels que soient leur âge, leur niveau et leurs attentes envers le karaté. Le goûter a été offert et chaque participant a reçu un diplôme.

Tout cela résume la politique du Fudo Shin : contribuer à former et éduquer des individus dans leur globalité, et non pas seulement sur le plan sportif, par le biais du Karaté. C’est bien là l’étymologie du nom de notre Dojo.

Les dirigeants tiennent à remercier les participants ainsi que leurs familles pour leur présence, leur soutien et leur participation. D’autres projets similaires devraient être mis en place dans le courant de la saison.

Stage avec Jessica Buil à Uzès – Samedi 12 Mars 2011

Le Samedi 12 Mars 2011, le Dojo Uzétien du Fudo Shin a vécu un grand moment. Plus d’une cinquantaine d’enfants venus de tout le département ont pu assister à un stage animé par Jessica Buil, quintuple Championne du Monde, 6 fois championne d’Europe. Durant près de 2 heures, elle leur a donné la technique, et l’esprit.Du karaté de haut niveau, dans la simplicité et la bonne humeur.

Dans quelques jours, les Hauts Gradés de notre région se réuniront pour réfléchir sur un sujet très important : l’avenir du Karaté. Mais l’avenir du karaté ne se joue pas qu’autour d’une table, ni qu’avec des gradés. L’avenir du Karaté Do, il est là, sur le tatamis, ce sont nos enfants. Et si l’on veut que l’avenir du karaté soit heureux, il ne suffit pas de chercher des moyens pour recruter chaque année toujours plus de nouveaux licenciés. Il faut avant tout donner à ceux qui sont déjà là l’envie de continuer, et donner à leurs parents le sentiment que notre mission ne se limite pas à l’art de donner des coups de poing !

Car le Karaté, ce n’est pas QUE du sport. Une saison, ce n’est pas qu’une succession de passages de grades et de compétitions.

Nos idées, au sein du Fudo Shin, sont simples :
– Rechercher des pratiques alternatives à la compétition pour permettre à un grand nombre de licenciés de se sentir concernés par nos projets ;
– La mutualisation des compétences, des connaissances et des valeurs, parce qu’elles n’ont d’intérêt que si elles sont transmises et partagées ;
–  La réhabilitation des valeurs du Karaté Do pour dépasser le seul cadre sportif et permettre un enrichissement culturel, artistique et intellectuel ;
– Sortir de l’autarcie du Dojo et s’ouvrir sur notre société. C’est notre devoir d’association.

Notre credo : contribuer à former des karatékas, certes, mais aussi des hommes, des femmes, des citoyens.

Ceux qui nous connaissent, Bruno et moi, savent que l’on est souvent considérés comme les empêcheurs de tourner en rond des assemblées générales. Mais tourner en rond, cela ne nous intéresse pas, c’est stérile. Ce qui nou intéresse, c’est réfléchir, innover et agir pour aller de l’avant. Cette manifestation en est l’illustration et la belle aventure de Karaté Clubs 30 en est la concrétisation. C’est ce qui fait aujourd’hui notre force, c’est ce qui nous donne l’énergie pour nos nombreux projets et c’est ce qui séduit de plus en plus de pratiquants, jusqu’à notre président Francis Didier en personne ! Ce pourrait être une efficace stratégie de communication, du marketing bien pensé! Mais non, ce sont tout simplement nos convictions.

Je tiens à remercier tous nos partenaires pour cette journée. Chacun, à son niveau a apporté une pierre à ce bel édifice. Un seul aurait manqué, et l’ouvrage aurait été moins beau, ou n’aurait pas pu se construire.

– Nos partenaires institutionnels :
La mairie d’Uzès représentée par Mme Marie-José Perrot, pour la mise à disposition du Dojo ;
La direction Départementale de la Cohésion Sociale, qui par le biais du CNDS nous a permis cette année de réaliser de nombreux projets.

– Nos partenaires fédéraux :
Le comité Départemental du Gard,
représenté par son Vice-président, M. Fred Glissant, qui a remis à Jessica la médaille du Comité ;
La FFKDA, qui par le biais de son site internet, se fait le relai des stages privés et permet ainsi au plus grand nombre de rencontrer des Karatékas de valeur ;
Les clubs présents et leurs représentants, qui ont joué le jeu de l’information et ont permis à leurs jeunes licenciés de vivre un grand moment : Domessargues, La Calmette, Saint-Mamert, Saint-Gervasy, l’Ecole Nîmoise de Karaté, Sabran, Bezouce, Marguerittes.

– Nos partenaires pour la communication :
Le Midi Libre ;
Le Républicain d’Uzès.

– Nos partenaires économiques :
Haribo
pour TOUS les bonbons ;
Carrefour City pour le goûter ;
Uzès Copie pour les tracts et les diplômes
Nicolas Fleurs pour le “bouquet final”

– Au sein de notre Dojo, un grand merci à toute l’équipe : Jacky et Liliane, Jean-Pierre et Simone, Sylvie, Natalie, Patrick, la maman de Mattéo (rire !) Jean-Louis, Valérie

– TOUS les parents et TOUS les enfants qui se sont sont déplacés un samedi de vacances, sous la pluie ! Sans eux, pas de stage !

UN TRES GRAND MERCI à Jessica pour sa prestation, pour son sourire, pour sa générosité.

Cette manifestation a été un grand succès, au-delà de nos espérances. Encore plein de bonnes ondes qui donnent l’énergie pour entreprendre et innover !

Encore Merci !
Michaëlla et Bruno
(Bientôt les photos)

Stage d’été de Bruno – Juillet 2011Bruno a proposé pour la première fois un “stage atelier”
Le principe : allier pratique du karaté et approche artistique et culturelle
Ikébana – Calligraphie japonaise – Kobudo – Zazen

Toutes les séances proposées étaient conduites par des spécialistes de la discipline.

>>>Les photos

Rencontre Interclubs – Droits de l’Enfant – 19/11/11A l’occasion de l’anniversaire de la convention internationale des droits de l’enfant, le Fudo Shin karaté a organisé une rencontre interclubs le 19 novembre 2011. Soixante enfants, âgés de 4 à 12 ans, se sont ainsi retrouvés pour des Katas, des combats, des parcours et des ateliers thématiques sur les droits des enfants. En relation avec le code moral du karateka, ils ont excellés dans la peinture aux doigts, la réalisation d’une fresque collective, l’échange autour d’une exposition.Chacun était venu les bras chargés de jouets pour les enfants malgaches soutenus par l’association caritative uzétienne Terre des enfants. Cette union scelle un partenariat concret qui sensibilise et soutient ces enfants du monde en détresse. Maïté Edel, sa présidente et les dirigeants du Fudo Shin karaté se réjouissent du succès de cette première. Cette rencontre interclubs réunissant les enfants appartenant aux clubs de karaté d’Uzès, La Calmette, Saint Mamert, Bagnols-sur-Cèze et Sabran visait aussi la générosité et l’humanisme. Le projet enfants porté par le Fudo Shin allie la pratique sportive et les valeurs martiales afin d’élargir l’horizon des jeunes karatékas en les invitant à devenir des citoyens responsables, sensibles aux préoccupations de la société actuelle.Le Fudo Shin est ravi d’avoir pu associer et réunir enfants, parents, dirigeants des clubs présents, l’association Terre des enfants, François Noël, délégué aux sports de la Ville d’Uzès, M. Soriano, représentant du comité départemental gardois du karaté. Il les remercie chaleureusement. Après la réception du diplôme, un goûter a suivi. Chacun est reparti la tête pleine de souvenirs avec sa convention, un sac de bonbons et sa réalisation plastique. La prochaine étape sera les défis sportifs lancés à l’occasion de ce 25e téléthon, le samedi 3 novembre 2011. Des karatékas participeront au tournoi de foot et au challenge coups de poing engagés sur le stade et au dojo. Comme le soulignait la fresque géante, ce dimanche là : “On peut travailler ensemble, même dans un sport individuel. On peut coopérer, même dans un sport de combat”, paroles d’enfantsFête médiévale “Guerriers du Moyen Age”Cette année ( 2012) , le Fudo Shin donnait une autre dimension à sa fête de fin d’année. Elle devenait « Guerriers du Moyen âge », les karatékas de tous les dojos partenaires y étaient invités, et la manifestation était ouverte au public. Il s’agit en fait de la première fête médiévale organisée à Uzès. Elle mettait en parallèle les combattants occidentaux et les guerriers Samouraïs de la même époque, mais aussi d’autres aspects culturels.Au programme- Présence de 2 troupes médiévales avec visite des campements, reconstitutions de batailles, ateliers (maquillages, armures à revêtir, démonstration de forge, arts de la table, tir à l’arc …)
Vous pouvez déjà découvrir La Guilde de la Grenouille sur leur site Guildedelagrenouille et chevalierdalgues- Présence de petits Samouraïs : les enfants de nos Dojos avec démonstrations de karaté, remise des ceintures, présentation du travail réalisé au cours des ateliers de préparation au dojo- Des ateliers d’écriture pour mettre en parallèle les 2 cultures : écriture à l’encre et enluminures médiévales- Parcours d’initiation au karaté- Avec aussi : une initiation au body karaté, ouverte à tous, l’exposition d’une véritable armure de Samouraï, une démonstration de Iaï Do (sabre), des stands médiévaux …Interclubs à Uzès samedi 3 avrilUne quarantaine d’enfants se sont retrouvés, issus des 3 clubs partenaires : Fudo Shin d’Uzès, de La Calmette et du Némo Karaté de Nîmes.Katas, combats, parcours et démonstrations ont ponctué un après-midi bien rempli. Les prestations ont comblé les participants et leurs familles. À l’issue de la rencontre, tous les petits karatékas ont reçu de nombreux cadeaux, dont des diplômes et une peluche tigre symbolisant le Karaté Shotokan. Puis un goûter leur a été offert. Il s’agissait de la première rencontre officielle entre les clubs membres de l’association Karaté Clubs 30.La présidente, Michaëlla Alarcon remercie les enseignants (Bruno Russo, natalie Fournier, Jean-Louis Ferrari), les membres des bureaux ainsi que tous ceux qui ont contribué au succès de la rencontre, pour leur participation et leur contribution.Puisse cette journée placée sous le signe du sport et de la convivialité être le point de départ de nombreux projets à destination des enfants, autour des valeurs du Karaté Do.Stage bimestriel de Bruno le 22 novembre 2009 : forte participationDimanche 22 novembre, une trentaine de karatékas Gardois, et plus lointains, se sont retrouvés sur le tatami du dojo du complexe sportif André Rancel pour participer au stage de Bruno.Pendant près de 3 heures, ils ont pu revisiter différemment plusieurs katas, avec leurs applications Bunkaï.
Ils ont aussi  découvert les liens qu’il peut exister entre le Karaté Do et la pratique du sabre.Il s’agissait là du thème de travail pour ce 2ème  stage de la saison.    Lire tout l’article du 2ème stage de Bruno >>>Stage de Bruno le 9 Mai 2010 à NîmesLe dimanche 9 mai, le dojo du stade des Costières de Nîmes l’accueillait pour la première fois à l’occasion de son quatrième rassemblement de la saison.Une trentaine de karatékas se sont retrouvés pour partager près de 3 heures de karaté sur le thème des pivots, dans l’objectif d’atteindre le Ippon, et le … « geste ultime en karaté ! ».De la technique, riche, variée ;Parfois déconcertante parce que rarement pratiquée ;Souvent difficile autant pour l’esprit que pour le corps en raison du nombreux travail multidirectionnel ;Mais toujours fidèle aux racines du Karaté Shotokan et à l’enseignement de Seinse Kasé.De la technique certes, mais aussi des éléments historiques et culturels qui viennent toujours illustrer le message que Bruno veut transmettre : le Karaté Do est un Art Martial, c’est-à-dire bien plus qu’un sport, riche en valeurs autant qu’en technique. C’est à ce titre qu’il peut aider à atteindre le Fudo Shin, Harmonie du corps et de l’esprit, thème au centre de la problématique de son mémoire de 6ème Dan, en ligne sur le site.Bruno remercie celles et ceux, de plus en plus nombreux, qui lui accordent leur confiance et acceptent de le suivre sur la Voie.Il résume poétiquement son intervention par une formule qui pourrait paraître étrange pour définir un stage de karaté, mais qui illustre parfaitement ce à quoi la sérénité et le pacifisme du pratiquant doivent conduire :« Une offrande de fleurs sur le chemin de l’amitié ».Ceux qui ont eu le bonheur d’être présents ce jour-là comprendront … .

Initiation offerte aux enfants du centre aéréVoir article du Midi Libre du 15 février 2015Macdo Kids SportsCette année, le Fudo Shin était associé à l’action Macdo Kids Sport qui promouvoit la pratique du sport chez es enfants.Plus de 300 enfants se sont retrouvés sur le complexe Rancel pour pratiquer le rugby, le handbal, le judo, l’athlétisme et dons aussi le karaté avec Bruno et Michaëlla.
Un parcours de découverte avec cibles était proposé pour s’initier aux coups de pieds et de poings.
Beaucoup d’énergie et de bonne humeur pour une journée très ensoleillée.
Merci à la directrice de Macdo Uzès pour son soutien. rendez-vous est déjà pris pour l’an, prochain 🙂

Les Dojos d’Uzès et de La Calmette prganisent une action la semaine prochaine. Il s’agit de la ‘Semaine des Copains”, qui consiste à inviter un ami au dojo pour découvrir le karaté gratuitement. A l’issue de cette initiation, les enfants karatékas et leurs amis reçoivent un diplôme et un petit cadeau.

Cette action aura lieu les mardis 11 et vendredi 14 ocobre à La Calmette, et le mercredi 12 à Uzès. Les petits invités doivent se présenter avec un certificat médical.