L’historique du Dojo

Sa création

Le Fudo Shin Karaté a été créé à Uzès en 1998 par Bruno Russo et certains de ses anciens élèves de l’association sportive uzège karaté qu’il avait co-fondée quelques années auparavant.

Le nom du Dojo s’impose comme une évidence. Refusant les usages de « Karaté Club de … », Bruno veut inscrire jusque dans le nom du Dojo son souhait d’élever les pratiquants sur les plans de l’esprit et du corps, associer à la pratique sportive des valeurs, apprendre des techniques mais aussi leurs fondements historiques, culturels et philosophiques. Cette vision de la pratique, c’est le « Fudo Shin », aux sources des Arts Martiaux tels que pratiqués à l’origine. Le Dojo sera donc le Fudo Shin Karaté d’Uzès.

Les disciplines enseignées

Très rapidement, l’association prend de l’ampleur pour atteindre plus de 80 licenciés en 3 ans. Elle intègre le complexe sportif André Rancel, où les cours ont toujours lieu.

Devant le succès de la section des enfants, une section « initiation aux arts martiaux » voit le jour, remplacée aujourd’hui par « baby karaté ».

Au fil des saisons, des sections viennent enrichir l’offre de disciplines :aux licenciés : self-défense, body karaté, kobudo, krav maga et kung fu.

Avec plus de 130 licenciés, le Fudo Shin est aujourd’hui l’un des plus importants Dojos du département et de la région.

La reconnaissance fédérale

Le projet « Karaté Enfants, un esprit zen dans un corps sain » a été présenté à la FFKDA. Mené au sein du Dojo depuis plus de 10 ans, il s’adresse essentiellement au public enfants, pratiquants au sein du Dojo et non pratiquants. Ce projet a obtenu le label fédéral « LABEL SOLIDAIRE ». Le Fudo Shin est le seul dojo gardois à le posséder. Seuls 3 clubs languedociens l’ont obtenu.
>>> Article sur le site de la Ville d’Uzès

Les actions du Dojo ont été relayées dans un numéro de la revue fédérale, à la demande du Président de la FFKDA.

La reconnaissance locale et les partenaires

Le Fudo Shin mène des actions de développement et de promotion du karaté et de ses valeurs auprès des publics scolaires ou en participant à des manifestations locales : Téléthon, Fête de la Vigne et du pain à la Vallée de l’Eure, journée de la Cardiologie, Journée de la Femme, Semaine nationale de la Fraternité, Journée Internationale des Droits de l’Enfant.

Pour mener à bien toutes ces actions, nous y associons des partenaires locaux que nous contactons ou qui parfois nous contactent directement pour travailler avec eux : Croix Rouge, centre aéré, UNICEF, Terre des Enfants, Office municipal de la culture, Coeur et Santé, Macdo Kids Sport …

Toutes ces actions ont valu à un journaliste local d’intituler un jour l’un de ses articles consacrés au Dojo : « Fudo Shin Karaté : l’art de faire des heureux ». Ce fut là une belle preuve de reconnaissance de nos actions, bien au-delà de la simple pratique sportive.

La reconnaissance institutionnelle
En Avril 2016, Bruno reçoit la médaille d’argent de la Jeunesse et des Sports.Michaëlla reçoit la médaille de bronze.